Recherche

Réalisation d'une fresque les 5-6 avril 2014

Réalisation d'une nouvelle fresque sur le thème "une Maille,  des mots"



l'Espace vivant de la bonneterie  a ouvert ses portes exceptionnellement les 5 et 6 avril 2014 de 14h à 17 h

pour la réalisation d'une nouvelle fresque par Les passeurs de fresques, à l'initiative de ce projet et imaginée par Danièle Tournemine sur le thème "une Maille,  des mots"

.

La fresque se différencie de toutes les autres techniques car la fresque, de l’italien fresco ("frais") est l'art de peindre sur un enduit frais. Les enduits ne sont posés que sur les zones que l'on peut terminer de peindre dans la journée. Pour éviter les raccords, une œuvre est souvent réalisée par un groupe de fresquistes en une seule fois.

La peinture est faite avec des pigments minéraux dilués dans l'eau et compatibles avec la chaux (ocre jaune, ocre rouge, bleu de cobalt)



Préparation de la première couche de d'enduit (l'arricio : deux doses de sable, une de chaux)


Photo LTL-ARP
  




Etalage de la première couche de chaux (l'arricio) qui est à la fois la couche d’accroche sur le mur et la réserve d’humidité qui permet de garder l'enduis humide le plus longtemps possible.


Photo: A&JCP-ARP
  



L’œuvre de l'artiste (Danièle Tournemine) est agrandie à la dimension du mur.                                                            Un calque est réalisé, sur une toile plastique, qui va servir à tracer les contours sur l'enduit encore frais.


Photo: A&JCP-ARP
  
 

Mise en place du calque

Photo: LTL-ARP
  


Photo: LTL-ARP
  



Mélange de la deuxième couche d'enduit (une dose de sable et une dose de chaux)
Une des difficultés est de réaliser un enduit humide, mais pas trop, pour qu'il accroche suffisamment pendant la pose.
 
Photo: LTL-ARP
  


 
Les fresquistes posent la deuxième couche d'enduit qui est celle sur laquelle on peindra l'intonaco.
Il doit être suffisamment compact pour tenir sur le mur, mais pas trop et le plus régulier possible, pour permettre le traçage de l’œuvre sur le mur.
 
Photo: LTL-ARP
  



Photo: LTL-ARP
  


Tracé des contours dans l'enduit frais avec une baguette, sur le calque, pour laisser un fin sillon.

 

Photo: LTL-ARP
  


Peinture avec des pigments minéraux dilués dans l'eau (ocre jaune, ocre rouge, bleu de cobalt).                               Par couches successives chaque pigmentent est appliqué pour obtenir la couleur souhaitée


Photo: LTL-ARP
  

Le fresquiste s’applique à mettre la couleur par couche successive afin d'obtenir la couleur souhaitée.
Nous remarquons le contour des couleurs par le fin sillon réalisé lors du traçage.

Photo: LTL-ARP
  

La fresque avance et nous pouvons voir les dégradés de couleurs réalisées par les  différentes couches

Photo: LTL-ARP
  
.


Photo: LTL-ARP
  

Des visiteurs viennent voir l'avancement de l’œuvre de Danièle Tournemine.

Photo: LTL-ARP
  

Une vue d'ensemble des deux fresques réalisé par l'association les passeurs de fresque.
La fresque de droite à été réalisé par l'association les passeurs de fresque en 2013.


Photo: LTL-ARP
  















     



La fresque réalisée par l'association LES PASSEURS DE FRESQUE en 2013.

  Photo: LTL-ARP                


Notre nouvelle fresque sur le thème "une Maille   des mots"

        Photo: LTL-ARP       
     

  Photo: LTL-ARP                                              

Merci à l'auteure de l'oeuvre, Danièle Tournemine, à l'association "LES PASSEURS DE FRESQUE (Dominique Sabroux) et à l'équipe de fresquistes.

 Chantal Artaud, Geneviève Bregeard, Christiane Dumont, Marie-Noëlle Clément, Cécile Couteaux, Nelly Grattard, Sylvie Hérisson, Elisabeth Hincelin, Marie-Claude Meurillon, Aurore Osaer, Jean-Noël Py, Dominique Sabroux, Danièle Tournemine.






romillypatrimoine © tous droits réservés - Mentions légales - Contact -

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site