Recherche

Histoire-Voltaire

Le corps de Voltaire a séjourné à Romilly-sur-Seine
avant de pouvoir être transféré à Paris.


La mort de Voltaire

L'hôtel particulier du marquis Charles de Villette, construit au XVIIème siècle, se situait quai des Théâtins, aujourd'hui quai Voltaire. On y pénètre au 1, rue de Beaune. Voltaire y décéda le samedi 30 mai 1778 à 5 heures du soir.

© Daniel Jourdain
Son neveu, messire Alexandre Jean Mignot, abbé commandataire de l'abbaye de Sellières à Romilly-sur-Seine, conseiller du Roi en son Grand Conseil et grand rapporteur en la chancellerie de France fit les démarches nécessaires pour transférer le corps de Voltaire en son abbaye.


source  internet  http://www.geni.com

   Le transfert de la dépouille de Voltaire
Deux carrosses partirent de Paris au petit matin, l'un avec Voltaire et son valet, l'autre avec des membres de sa famille. Ils  entrèrent dans l'abbaye de Sellières le 1er juin vers midi par la grande porte.

© Bibliothèque de Troyes

  L'abbaye de Sellières à Romilly-sur-Seine

L'abbaye de Sellières en 2004 où l'on peut apercevoir, au milieu de la pelouse, une pierre marquant l'endroit où Voltaire fut inhumé.


© Daniel Jourdain
Il fut inhumé « dans le milieu de la partie de l'église séparée du chœur, en face de celui-ci » le 2 juin 1778, vers midi, par l'abbé Mignot et 6 prêtres dont Maître Bouillerot curé de Romilly-sur-Seine. 


dessin de 1618 de l'abbaye et de son église
© Archives de l'Aube

   L'Exhumation


Le corps de Voltaire fut exhumé le 10 mai 1791
à 15 heures. Acte d'exhumation

 

 


© Archives de l'Aube

Le cortège qui conduisit la dépouille mortelle de Voltaire , de l'abbaye de Sellières à l'église de Romilly-sur-Seine, emprunta cette rue, la « Chaussée de Sellières ». Elle prit le nom de « Voltaire Sellières » le 30 mai 1878. ©

ARP-Association Romilly Patrimoine

Le corps de Voltaire resta dans l'église jusqu'au 5 juillet 1791.
© ARP-Association Romilly Patrimoine

 Lois autorisant le transfert de la dépouille mortelle de Voltaire de l'abbaye de Sellières dans l'église de Romilly-sur-Seine, puis le transfert de l'église de Romilly-sur-Seine dans l'église Sainte-Geneviève de Paris qui deviendra le Panthéon. 
 
© Michel Toussaint
 

Char funéraire construit par la ville de Troyes qui servit au transport du corps de Voltaire. 

 
 © Bibliothèque Nationale


  Aujourd’hui
 Dans la crypte du Panthéon, on peut voir la tombe de Voltaire, située en face de celle de Jean-Jacques Rousseau. Entre deux anges on peut lire des épitaphes rappelant l’illustre historien, philosophe et poète que fut Voltaire et sur l’autre face on évoque son combat contre tous les fanatismes.

             

© Daniel Jourdain

Mais une mystérieuse découverte dans l’abbaye de Sellières en 1927 remet en question quelques passages fondamentaux de ce récit. Le livre de Pierre Guillaumot, où sont extraits ces quelques lignes, relate de façon complète tous les détails concernant les pérégrinations post-mortem du corps de Voltaire.

Couverture du livre « Voltaire et l’énigme de Sellières » 2004



© ARP-Association Romilly Patrimoine

 Seul élément restant de la pierre tombale de Voltaire à l'Abbaye de Sellières entrelaçant le "V" de Voltaire avec le "A" de Arouët
  
© Christophe Prudhomme





romillypatrimoine © tous droits réservés - Mentions légales - Contact -

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site